CONSEIL DE LA MÉTROPOLE
SÉANCE DU JEUDI 19 DÉCEMBRE 2019

 

 

Madame la Présidente,

Je voudrais profiter de cette délibération pour interpeller notre Assemblée sur un projet d’envergure qui concerne notre territoire, notre espace économique et tout particulièrement notre bassin industriel.

Je m’y suis engagé lors de la réunion publique qui s’est tenue au théâtre de FOS le 21 novembre dernier, à l’initiative du syndicat CGT d’Arcelor Mittal et du maire de Fos, Jean Hetsch. Je souhaite porter à votre connaissance la réflexion engagée par les salariés et le Syndicat CGT du site fosséen d’Arcelor Mittal pour une usine Eco-Responsable.

Aujourd’hui la question de la survie de notre planète acquiert une place prépondérante au cœur de toutes les décisions politiques, tous les choix stratégiques, toutes les analyses économiques. Dans ce contexte, les salariés de ce groupe historique dans la fabrication de l’acier, ont travaillé avec sérieux et intelligence à une série de propositions pour transformer les logiques et process de production afin de répondre à la fois aux besoins des populations, ceux des salariés et aux exigences écologiques.

Ainsi, une série de propositions à court, moyen et long terme ont été émises.

Je ne vais pas les développer. Je voudrais juste évoquer parmi elles, le principe de recyclage et de retraitement du CO2 à partir de l’acier en utilisant un principe de Méthanisation qui est particulièrement novateur et audacieux.

En tout cas, ces réflexions nécessitent un engagement collectif concerté de l’Etat, de l’Industriel, des Salariés et des Élus que nous sommes.

Elles nécessitent des interventions financières à la hauteur des enjeux.

Le sens de mon intervention aujourd’hui est de solliciter une audition des salariés et de leur Syndicat CGT, ici-même, pour qu’ils nous présentent ce projet que notre Métropole peut s’engager à accompagner, si elle le décide.

Nous pourrions prendre date et ainsi éclairer tout le travail, la responsabilité et le bon sens que montrent les salariés dans les entreprises de notre pays et que l’on a trop souvent tendance à ignorer, au nom d’intérêts économiques ou financiers.

Dans un moment où la contestation des politiques publiques est importante, dans le pays comme ici dans notre département, contribuer à valoriser les propositions constructives des salariés, permettrait de faire la démonstration qu’ils ne sont pas, comme certains veulent le faire croire, bêtement arc-boutés sur la défense corporatiste de soit-disant privilèges.

D’ailleurs, les salariés d’Arcelor Mittal sont aujourd’hui en grève, certes pour la question des retraites mais pas seulement.

Vous ne serez pas étonnée, Madame la Présidente, si je vous dis que pour ma part je soutiens pleinement le mouvement général dans notre pays, et que je soutiens celui des salariés d’Arcelor. Mais je souhaite que vous entendiez aussi l’intelligence des propositions de ces mêmes salariés. Notre métropole se grandirait en les aidants à faire émerger l’acier issu d’un développement responsable.

 

Gaby CHARROUX

Investissements sur démonstrateurs préindustriels de la transition énergétique et de l’écologie industrielle
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.