CONSEIL DE COMMUNAUTE
SEANCE DU JEUDI 9 OCTOBRE 2014

Karim GHENDOUF
Rapport N°47 DTM – Déclaration sans suite concernant la procédure de DSP du Parking Verdun de La Ciotat

Monsieur le Président,
Mes Cher(e)s Collègues,

Le 26 mars 2012, l’assemblée communautaire a voté le principe d’une délégation de service public pour l’exploitation du parc de stationnement Verdun La Ciotat. Pour rappel, les élus communistes qui siégeaient alors, ont voté contre ce principe. Et aujourd’hui, soit deux ans et demi plus tard, vous nous proposez de déclarer sans suite cette procédure.

Mais la raison de cet abandon de procédure ne tient pas à la volonté de garder cet ouvrage en régie, au contraire, il s’agit de concevoir un nouvel appel à candidature qui englobera ce parking et celui de 300 places aménagées en surface à proximité du port de plaisance, après avoir investi des millions d’euros.

J’ouvre d’ailleurs une parenthèse : MPM a remplacé le Batotel communautaire, très utilisé par le nautisme populaire, sans concertation et sans solution pour la majorité des plaisanciers et cela pour avoir aujourd’hui des places de voiture qu’on veut privatiser.
Quid d’ailleurs du fait que les 300 places nouvellement créées sont en stationnement gratuit d’octobre à avril aujourd’hui ? Qu’en sera-t-il demain ?

La raison principale invoquée est d’améliorer l’équilibre financier de cette opération, de rendre rentable cette DSP, au profit d’une société privée.

Mais où est l’intérêt des habitants de La Ciotat dans cette opération, où est l’intérêt plus globalement, d’une réelle politique de déplacement urbain.

Le stationnement, n’est perçu que comme une rente, à laquelle chaque habitant doit s’acquitter et non sous l’angle d’un droit pour pouvoir vivre et se rendre en centre ville.

Le stationnement n’est donc pas perçu comme un véritable moyen de maîtrise des déplacements en coeur de ville, d’accessibilité aux commerces du centre ville qui se meurent faute de chalands et d’accès aux services publics (Hôtel de ville, Hôpital, Commissariat de police, Médiathèque, théâtre…) concentrés en centre ville.

Plus généralement, nous considérons qu’une politique de stationnement est un véritable outil d’une politique d’aménagement, de déplacement et de développement économique.

D’ailleurs quoi que l’on puisse en dire, il n’y a pas de PDU sérieux à la Ciotat, c’est juste un document très général, qui nous indique qu’il a une gare et des bus gérés par une filiale de la RTM.

Pourtant les orientations du Plan de Déplacements Urbains de MPM arrêté en 2012, fixent comme l’un des objectifs de reprendre la main sur la politique de stationnement.

Avec cette délibération, vos orientations sont que les sociétés privées qui exploitent nos parkings doivent garder la main sur la politique de stationnement à La Ciotat et ses 1.350 places de parking, comme sur tout le territoire de notre communauté.

En conclusion nous voterons pour la déclaration sans suite, mais ça ne vaut quitus pour une nouvelle DSP. Sur le fond nous votons surtout pour une politique de stationnement aux services des habitants et non d’intérêts privés.

Délégation de Service Public Parking Verdun La Ciotat
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *