CONSEIL DE LA MÉTROPOLE
SÉANCE DU JEUDI 30 JUIN 2016

 

Monsieur le Président,

 

Sur le principe, voter pour une participation égale du Département et de la Métropole pour permettre aux allocataires du RSA d’accéder gratuitement aux transports publics, est une bonne chose. Notons néanmoins, que ces crédits subissent une baisse sensible de 10%.

Le problème est que nous ne votons pas un principe, mais une convention proposée par le Département. Et le constat, c’est qu’au fur et à mesure, on consent à appliquer des critères plus restrictifs d’accès à cette gratuité, pour une population déjà socialement très fragilisée. Et on sait bien que le retour à l’emploi devient de plus en plus long, pour cause de chômage aggravé.

Quelle est la logique qui sous tend ces tours de vis ?

Faire participer tout le monde aux économies de dépenses publiques, selon le principe que gratuité et responsabilité ne feraient pas bon ménage ?

D’expérience, ce n’est pas ce que nous constatons sur notre territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, où l’accès aux transports publics est gratuit depuis 7 ans, et où les chiffres de la fréquentation ont augmenté de quelque 170% !

Oui il faut de la rigueur sur l’utilisation de l’argent public ; oui, droits et devoirs vont de pair dans l’objectif d’égalité. Mais est-ce bien le cas pour tout le monde ?

Par exemple, nous aimerions être absolument convaincus que tous les projets d’entreprises privées recourant aux dizaines de millions de subventions publiques dans les Bouches-du-Rhône, remplissent parfaitement chaque année le cahier des charges, notamment en matière d’emplois créés…

Pour toutes ces raisons, Monsieur le Président, nous demandons à la Métropole de rediscuter avec le Département de nouvelles garanties d’accès à la gratuité des transports publics, pour le plus grand nombre d’allocataires du RSA.

En fait, nous demandons à nous mettre en conformité avec l’engagement voté tout à l’heure dans le Pacte : faire de l’accès pour tous à la mobilité, un objectif primordial de plus value métropolitaine, et élaborer une politique tarifaire en conséquence, comprenant, le cas échéant, la gratuité.

 

Pierre MINGAUD

Maire de la Penne-sur-Huveaune

Convention Département – AMP – Gratuité RSA
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *