CONSEIL DE TERRITOIRE
SÉANCE DU MERCREDI 23MARS 2016

 

 

Monsieur le Président, Mes chers collègues,

 

Tout d’abord félicitations à vous M. le Président pour votre élection…

Ma candidature étonne peut-être quelques uns mais je suis sûr quelle est partagée par beaucoup d’autres…et encore plus qu’en j’aurai fini de m’expliquer.

Monsieur le Président, vous avez semble-t-il fait le choix de ne proposer que les 5 Maires de votre sensibilité qui n’avaient pas eu de poste de Vice-Président ou de membre du bureau à la Métropole et cette première candidature d’un élu non Maire le montre…

Ce choix est dicté par des accords que vous avez passés avec le Maire de Marseille afin de distribuer tous les postes restants à des élus que vous vous êtes partagés sur le territoire de Marseille.

Ici chacun sait que nous avons déjà eu un débat sur le même sujet en Mai 2014 et que nous vous avions alors précisé qu’en 2001 avec Jean-Claude Gaudin et en 2008 avec Eugène Caselli tous les Maires avaient été proposés et élus Vice -Présidents…quelles que soient leurs sensibilités et celle du Président.

En mai 2014 je vous avais interpelé et vous aviez alors justifié votre choix par le nombre qui était passé à 15 et des accords nécessaires avec le Maire de Marseille sous fond de négociations pour les municipales.

Vous aviez alors dit, pour vous justifier, et je vous cite « Mais à 15, je ne peux pas faire autrement ».

Aujourd’hui, vous pouviez faire autrement : prendre tout simplement les Maires qui ne participent pas au bureau de la Métropole et ensuite compléter par vos amis que vous auriez pu partager comme vous l’auriez voulu avec le Maire de Marseille.

C’était tout simplement compléter la représentation de toutes les communes, ce qui est parfaitement normal pour notre métropole, pour ce conseil de territoire et le rôle qui lui est attribué ; une institution certes atypique, mais INTER-COMMUNALE, faut-il le rappeler.

C’était tout naturellement respecter le suffrage Universel, celui sorti des urnes en mars 2014 et qui a fait élire des Maires dans chacune des communes – et ici tous mes collègues Maires savent de quoi je parle – des maires et des conseillers communautaires sur listes municipales fléchées et non, jusqu’à ce jour, sur une seule liste communautaire.

En ne choisissant que des élus de votre sensibilité vous venez de casser un véritable élan Républicain celui qui a fait élire certains de nos collègues Maires à la Région ou au Département, je ne les énumèrerai pas, ils se reconnaitront…

Vous le savez et ils savent que nous avons appelé à le faire sans hésitation.

Votre choix, Monsieur le Président, ne s’inscrira pas dans les anales de la démocratie de cet hémicycle, c’est dommage et vous en assumerez l’entière responsabilité.

Avec vos accords et arrangements entre amis pour choisir les candidatures et ce choix délibéré d’écarter des Maires de communes de notre territoire vous donnez encore des arguments aux citoyens qui s’écartent des votes républicains vers un extrême que nous combattons il me semble.

Nous prenons donc acte de votre décision et présentons les candidatures des Maires de notre sensibilité en espérant que nos collègues Maires que nous venons d’élire et les élus de cette assemblée qui comprennent notre demande de respect des choix des administrés dans les communes feront le bon choix avec leur boitier.

 

Je suis donc candidat pour ce 6ème poste de Vice Présidence.

 

Michel ILLAC

Conseil de Territoire – Élection des Vice-Présidents
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *